Le magnat hollywoodien a été remercié par sa propre entreprise ce dimanche 8 octobre 2017, trois jours après la publication d’un article du New York Times qui l’accuse de harcèlement sexuel.

Le Hollywood Reporter annonce que le conseil d’administration de la Weinstein Company s’est réuni en urgence ce dimanche 8 octobre 2017 pour en découdre avec Harvey Weinstein. Le géant d’Hollywood a effectivement été publiquement accusé de plusieurs cas de harcèlement sexuel, dont la comédienne Ashley Judd aurait notamment été victime.

Un communiqué de presse officiel, diffusé par la Weinstein Company, clarifie la situation : “A la lumière des nouvelles informations concernant les erreurs de conduite de Harvey Weinstein qui sont apparues dans les derniers jours, les dirigeants de la Weinstein Company – Robert Weinstein, Lance Maerov, Richard Koenigsberg et Tarak Ben Ammar – ont décidé, et ont informé Harvey Weinstein, que ses fonctions à la Weinstein Company prennent fin, à compter d’aujourd’hui.”

Il aurait été préalablement offert à Harvey Weinstein de démissionner en trouvant un accord avec les autres dirigeants. Malheureusement, cette négociation n’a pas abouti, le principal intéressé pensant que la situation décanterait avec le temps. L’article du New York Times, signé Jodi Kantor et Megan Twohey, évoque pourtant un comportement systématique et des cas de figure étalés sur plusieurs décennies.

Harvey Weinstein quitte ses fonctions à la tête de la Weinstein Company [MIS A JOUR]

Selon le même article, certaines personnalités politiques du Parti Démocrate auraient déjà rendu les dons de leur contributeur habituel Harvey Weinstein, pour mieux se dissocier de lui. Une source interne du Hollywood Reporter parle d’un grand soulagement au sein de la Weinstein Company. Sur les réseaux sociaux pleuvent les attaques de la profession contre le producteur, de la comédienne Rose McGowan au réalisateur James Gunn. L’avocate Lisa Bloom, qui conseillait juridiquement Harvey Weinstein jusqu’à dimanche, a elle aussi préféré prendre ses distances.

Depuis ses années chez Miramax jusqu’à son départ de la Weinstein Company, Harvey Weinstein s’est illustré en découvrant des cinéastes tels que Quentin Tarantino ou Kevin Smith. Il a accompagné un grand nombre de films indépendants jusqu’aux Oscars, comme Le Discours d’un roi ou The Artist. La prochaine cérémonie des Oscars risque pourtant d’être la première sans nomination de la Weinstein Company, à moins que le film Wind River ne réussisse tout de même à convaincre les membres de l’Académie.

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *