En 2016, Justin Timberlake faisait le show à l’Eurovision. Cette année, Madonna est pressentie pour chanter lors de la 64ème édition du concours qui se déroulera à Tel Aviv, mais à certaines conditions.

Elle ne chante pas gratuitement, même devant 200 millions de téléspectateurs. Alors que la date de la 64ème édition du concours de l’Eurovision qui se déroulera cette année à Tel Aviv approche, Madonna, qui a fêté ses 60 ans cet été, se fait désirer. Selon le site d’information israélien Mako, la chanteuse aurait en effet demandé aux organisateurs un cachet d’1,3 millions d’euros pour sa présence.

Pour seulement deux chansons interprétées au cours de la soirée, ça fait beaucoup. Résultat,un milliardaire israélo-canadien nommé Sylvan Adams et son associé Danny Ben Naim se sont proposés de payer l’addition. “Adams pense que la participation d’un artiste comme Madonna au spectacle de cette année augmentera considérablement l’exposition et la couverture médiatique du Concours Eurovision de la chanson, tout comme la beauté de l’État d’Israël”, a expliqué ce dernier. La proposition aurait été acceptée par la chaîne de télévision publique israélienne IPBC, en charge de la cérémonie après la victoire l’an passé à Lisbonne au Portugal de la candidate israélienne Netta Barzilai avec sa chanson Toy.

Le 18 mai prochain, le candidat français Bilal Hassani, en proie à de multiples attaques, aura alors certainement l’occasion de croiser Madonna dans les coulisses de l’Eurovision. Cette dernière s’apprête d’ailleurs à sortir un nouvel album sur lequel elle a notamment de nouveau collaboré avec le français Mirwais, à l’origine des succès des albums Music (2000) et American Life (2003).

Click Here: liz claiborne perfume

Crédits photos : Bestimage

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *