Dans un entretien accordé au magazine GQ, Gilles Lellouche s’est longuement épanché sur sa vision de la masculinité. L’occasion également pour l’acteur qui enchaîne les succès de parler du rôle qui lui tient le plus à cœur, celui de père pour sa fille unique, Ava.

Sous ses faux airs de rebelle, Gilles Lellouche est un homme d’une extrême sensibilité. A 46 ans, l’acteur semble avoir trouvé un véritable équilibre, lui qui enchaîne les succès et les accolades. Après plus de 4 millions d’entrées en salles, Le Grand Bain, son dernier film en tant que réalisateur, a reçu pas moins de 10 nominations aux Césars. Lui-même nommé dans la catégorie du meilleur acteur pour son rôle dans le film poignant Pupille, Gilles Lellouche squatte les étoiles, tout en essayant de garder les pieds sur terre. Car l’acteur a trop souffert de cette image superficielle qui lui collait à la peau, comme il l’expliquait à Paris Match : “Le côté ‘chef de bande’ à plus de 40 ans, ça va un moment !Je n’ai pas toujours été malin dans la gestion de mon image,avec Jean [Dujardin]ou Guillaume [Canet], on a connu un succès parfois insolent. Et cet effet de bande, pour peu qu’on en soit une, a peut-être soûlé le public“.

Désormais plus épanoui que jamais, le comédien, d’ordinaire très pudique, a récemment accepté de revenir sur l’évolution du rôle de père, prenant en exemple son expérience personnelle : “Mon père prenait parfois des coups de ceinture de son propre père quand il faisait une connerie, c’était une autre époque. Je ne vais pas juger mon grand-père, mais tout de même… (…) J’ai des images d’un monde très adulte, coupé de celui des enfants par un immense fossé. L’éducation se faisait par la mère, on est à des milliers de kilomètres de ça, aujourd’hui”, a-t-il confié dans les colonnes du magazine GQ.

Puis de poursuivre, en évoquant avec tendresse sa fille Ava, fruit de ses amours avec la comédienne Mélanie Doutey. “Je fais mes courses, je cuisine, alors que je n’ai jamais vu mon père préparer quoi que ce soit. Je n’ai pas le souvenir d’être allé voir un match de foot avec lui. Moi, j’emmène ma fille partout où je vais“. Pas de doute, le compagnon d’Alizée Guinochet a trouvé la recette du bonheur.

Crédits photos : Bestimage

Click Here: cheap kanken backpack

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *