Passionnés de football, le prince William et le prince Harry auraient décidé de ne pas assister à la Coupe du Monde 2018.

En Grande-Bretagne, le sport national, c’est le football. A chaque match de l’équipe d’Angleterre ou des équipes de différentes villes, tous les supporters se retrouvent au pub pour encourager leurs joueurs, une bière à la main. Et alors que le Mondial 2018 bat son plein, avec des matchs étalés tout au long de la journée, c’est tout le pays qui vibre au rythme des buts, des victoires et des défaites. Tout le pays ? Pas tout à fait. Cette année, les membres de la famille royale britannique ont en effet décidé de bouder l’événement.

Un choix étonnant quand on sait que les princes William et Harry sont tous les deux de grands adeptes du ballon rond. Or ce n’est pas une question de passion, mais bel et bien de politique. Selon l’expert en royauté Richard Fitzwilliams, qui s’est confié au site express.co.uk : peu importe jusqu’où ira l’équipe nationale. Même si les Britanniques accèdent à la finale, les membres de la famille royale ne se rendront pas en Russie, pour protester contre la politique de Vladimir Poutine.

« Les relations entre la Grande-Bretagne et la Russie sont actuellement à leur pire niveau depuis la Guerre Froide », affirme l’expert. « Aussi, peu importe les progrès de l’Angleterre lors de la Coupe du Monde de football 2018, je n’attends pas le moindre déplacement de la famille royale en Russie ». Un peu plus tôt ce mois-ci, le parlementaire Tom Tugendhat avait déjà affirmé la même chose, affirmant que la présence de l’un des descendants de la couronne à cet événement serait une forme de validation envers la politique de Vladimir Poutine.

Crédits photos : Agence / Bestimage

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *