Face à Laurent Delahousse sur France 2, Sylvie Vartan a confié avoir mal vécu l’hommage populaire à l’église de la Madeleine. Elle lui a préféré la ferveur dans les rues de Paris.

En pleine polémique, certaines vérités éclatent au grand jour. Absente du cortège officiel, Sylvie Vartan était apparue effondrée durant l’hommage populaire rendu à Johnny Hallyday. Les observateurs avaient cependant relevé l’union des membres de la famille Hallyday en mémoire de la star. Une union de façade, comme l’a indiqué la chanteuse. “Il y a une façon de se tenir. On ne peut pas se montrer dans sa vérité”a avoué Sylvie Vartan à propos des tensions cachées durant l’évènement.

“Je ne me souviens que d’une seule chose : la ferveur dans le rue” ajoute-t-elle avant de faire une confidence sur la cérémonie religieuse à l’église de la Madeleine. “J’avoue que j’ai senti un malaise. Je savais qu’il fallait organisé des obsèques. Mais j’ai trouvé qu’il y avait un côté organisation de spectacle. J’étais paralysée” a confié la première épouse de Johnny Hallyday. Très éprouvée durant la cérémonie, Sylvie Vartan avait fait son dernier adieu à son amour de jeunesse.

Crédits photos : France 2

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *