Il s’agissait réellement de la dernière volonté de Johnny Hallyday : reposer à Saint-Barth. Dix jours avant son décès, son ami Jean-Claude Darmon s’est rendu sur l’île pour organiser les obsèques, et négocier l’emplacement du tombeau.

Quand vraiment je ne pourrai plus chanter, j’irai dans ma maison de Saint-Barth, je prendrai ma guitare et je regarderai la mer. C’est là que j’aimerais tranquillement finir ma vie“. Dans une interview accordée à Paris Match en 2015, Johnny Hallyday déclarait déjà vouloir faire de Saint-Barth sa dernière demeure. Dans son dernier numéro, le magazine dévoile comment le rockeur a découvert le cimetière de Lorient sur son île, lors d’une balade avec son ami Daniel Angeli, à qui il a alors déclaré : Eh bien ! Il ne nous reste plus qu’à acheter deux concessions ici – il était particulièrement amusé par la présence, juste à côté, d’un restaurant nommé “Jojo Burger”.

Aux fans qui doutent, qui pensent que reposer à Saint-Barth n’était pas la volonté de Johnny Hallyday, le chanteur a donc déjà répondu. Dix jours avant sa mort, son ami Jean-Claude Darmon s’est rendu sur l’île, selon les informations de Paris Match, et a “négocié l’emplacement de la dernière demeure” du rockeur. Et s’est assuré que l’enterrement se passerait “dans la plus stricte intimité“. Ce fut finalement le cas le 11 décembre, en contraste avec le grand hommage populaire du 9 décembre, durant lequel un million de personnes se sont réunies pour honorer la mémoire de Johnny Hallyday.

Crédits photos : Bestimage

Click Here: pandora Bracelets

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *