Devant le risque d’un attentat terroriste, annoncé par le groupe de hackers, le studio Sony a choisi de ne pas sortir aux Etats-Unis la comédie L’interview qui tue, portée par le duo Seth Rogen et James Franco. Le film était programmé le 25 décembre.

L’interview qui tue… tuée. Devant la menace d’attaque terroriste proférée par le groupe de hackers “The Guardians of Peace” (littéralement, et paradoxalement, “Les Gardiens de la Paix”), et l’abandon préventif du titre par de nombreuses salles aux US, Sony a décidé de purement et simplement annuler la sortie sur le territoire américain de la comédie de Seth Rogen et James Franco. Le studio, déjà affaibli par les nombreuses révélations liées à la cyberattaque lancée par le même groupuscule, va même plus loin en annonçant qu’une éventuelle distribution en VOD était hors de question.

De nombreuses voix se déjà élevées aux Etats-Unis contre cette décision de Sony et en faveur d’une liberté d’expression… sérieusement attaquée par ce retrait des salles. En réaction Mitt Romney, ancien candidat républicain à l’élection présidentielle, a par exemple suggéré via Twitter à Sony de proposer le film directement sur le web (contre une participation volontaire). Sony pourrait alors remporter la bataille symbolique de la Liberté grâce au Net.

L’interview qui tue devait sortir le 25 décembre 2014. En France, la date est toujours fixée au 11 février 2015. Pour le moment…

La bande-annonce:

L’ Interview qui tue ! Bande-annonce VO

 

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *