Invité de l’émission C à vous sur France 5 hier mardi 6 septembre, Eric a fait une découverte embarrassante devant Anne-Sophie Lapix et ses chroniqueurs. En feuilletant son nouveau livre Un quinquennat pour rien récemment publié chez Albin Michel, le journaliste a découvert que certaines de ses chroniques – les plus explosives – n’y figuraient pas

“Je vous assure qu’elle y est. J’ai tout relu. Toutes les chroniques sont là. ‘Bombarder Molenbeek’ évidemment qu’elle y est, voyons.” Interrogé sur l’absence de l’une des ses chroniques les plus médiatisés et les plus polémiques dans son nouveau livre censé réunir toutes ses interventions pour RTL, Eric Zemmour a un temps tenu tête aux chroniqueurs de C à vous. Après quelques minutes à retourner son livre dans tous les sens, son constat est sans appel : la plus controversée de ses chroniques radiophoniques, dans laquelle il appelle à bombarder la commune belge de Molenbeek suite aux attentats du 13 novembre, a bien été évincée de son recueil.

“Bah, je vous remercie. On va le rajouter”, commente-t-il sans vaciller. Contactée par nos soins, l’attachée de presse du journaliste et polémiste promet un retirage de livre d’Eric Zemmour contenant cette fois-ci toutes les chroniques du journaliste. Elle assure aussi qu’il s’agit d’une mystérieuse erreur et « non d’une censure volontaire de la part de la maison d’édition » Albin Michel.

Eric Zemmour a aussi profité de son invitation dans C à vous pour provoquer une nouvelle polémique. Le journaliste a en effet fait une déclaration qui a secoué les réseaux sociaux : “Donner un prénom qui n’est pas français à son enfant, c’est se détacher de la France.” Hué sur Twitter, le journaliste s’est fait rappelé l’origine de son propre prénom par certains internautes. “Eric” n’est en effet pas d’origine française mais scandinave.

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *