En avril 2013, Reese Witherspoon se montrait agressive et hautaine envers des policiers qui venaient d’arrêter son mari Jim Toth, ivre au volant. Ayant elle aussi abusée de l’alcool, l’actrice s’était emportée contre les hommes de loi. Actuellement en pleine promo du film Wild, elle dit avoir tiré des leçons de cet épisode malheureux.

« Cela fait partie de la nature humaine. J’ai fait une erreur, nous faisons tous des erreurs. Dans ces cas-là, le mieux à faire est de s’excuser, d’en tirer les leçons et de passer à autre chose. » Reese Witherspoon l’assure : elle a bien compris qu’elle avait mal agi lors de l’interpellation de son mari Jim Toth l’année dernière.L’actrice, en état d’ivresse, s’en était pris aux policiers.

« Je pense qu’à ce moment-là les gens ont réalisé que je n’étais pas exactement comme ils l’imaginaient, ajoute-t-elle. Nous avons tous tendance à définir les gens en se fiant à ce que disent les médias, mais je pense que j’ai montré une complexité que personne ne soupçonnait. » Une « complexité » faite de violence et de suffisance : « Savez-vous comment je m’appelle ? Vous êtes sur le point de savoir qui je suis… Vous allez faire la une des infos nationales ! » avait-elle à l’époque hurlé sur les officiers qui avaient arrêté le couple.

Bientôt à l’affiche de Wild, dont elle assure actuellement la promotion, l’actrice semble être désormais bien assagie. Peut-être essaye-t-elle de montrer un meilleur exemple à Ava, Deacon et Tennessee, ses enfants âgés respectivement de 15, 10 et 2 ans.

Crédits photos : Ash Knotek / Snappers / VISUAL Press Agency

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *