Très attachée à son séjour Tropézien, Jacques Chirac va devoir y renoncer cette année. Officiellement pour ses raison d’emploi du temps avec ami et hôte sur place, François Pinault. Pour d’autre c’est l’état de santé déceptif du politique qui l’en empêche.

Pas de petite pression attablé chez Sénéquier. Cette saison Jacques Chirac est privé de tous ses plaisirs d’été. Selon le Parisien, l’ancien Président de la République est trop faible pour se rendre à Saint-Tropez. Se déplaçant à l’aide d’une canne en Corrèze et très handicapé par son ouïe vieillissante, Jacques Chirac va rester au calme.

Click Here: cheap rugby league jerseys

L’entourage de l’ancien Président veut se montrer rassurant devant son état de santé visiblement de plus en plus inquiétant. Selon eux le renoncement de l’octogénaire à se rendre Saint-Tropez est avant tout du a l’absence de François Pinault sur place au mois d’août. L’homme d’affaire, grand ami et hôte des Chirac dans le Var, ne pourrait recevoir l’ancien Président cette été le laissant donc à ses activités corréziennes.

On peut imaginez que le prédécesseur de Nicolas Sarkozy est attristé de devoir renoncer à ces vacances. L’an passé il s’était blessé au poignet quelques jours avant d’arriver à Saint-Tropez mais avait tenu à faire le voyage. Épauler par ses amis, l’ancien Président s’était faufilé parmi des centaines de badauds l’acclamant pour rejoindre la célèbre terrasse du café Sénéquier. Plutôt, en 2011, Bernadette Chirac qui veille sur son époux comme personne, l’avait surpris sirotant une pina colada avant même le déjeuner. Premier sur ces apéritifs baignés de soleil, Jacques Chirac se contera de plus de discrétion et de fraîcheur à l’ombre de son château de Bity où il passera l’été.

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *