Dimanche se tenait la grande cérémonie des Baftas, les Oscars britanniques. Un événement de plus en plus couru comme en témoignait le nombre de personnalités présentes dans la salle. En revanche, Emmanuelle Riva, la comédienne française qui joue dans Amour de Michael Hanecke, n’avait pas fait le déplacement. Dommage, c’est elle qui a remporté le prix de la meilleure actrice.

Il est rare que deux actrices françaises soient en compétition la même année pour des remises de prix internationales. C’est pourtant ce qui arrive à Emmanuelle Riva et Marion Cotillard dont les prestations dans Amour et De rouille et d’os ont beaucoup plu au-delà de nos frontières. Si nos deux Frenchies ne s’affronteront pas lors des Oscars, l’héroïne de Jacques Audiard n’ayant finalement pas été retenue parmi les nommées, elles concouraient bien dans la même catégorie dimanche lors des Baftas, la grande fête du cinéma anglais.

Et c’est Emmanuelle Riva qui s’est imposée en décrochant le prix de la meilleure actrice au nez et à la barbe de Marion Cotillard. Et si cette dernière s’est fait remarquer sur le tapis rouge dans une magnifique robe jaune, la lauréate, elle, était absente de la soirée. Agée de 85 ans, Emmanuelle Riva s’économise peut-être quelques déplacements en vue des Oscars, le 24 février prochain.

Mais le grand gagnant de ces Baftas 2013 est sans conteste Ben Affleck qui repart avec les prix du meilleur réalisateur et du meilleur film, pour son excellent Argo qui n’en finit plus d’engranger les récompenses. Skyfall, le dernier James Bond, s’impose quant à lui dans la catégorie meilleur film britannique. Chez les acteurs, c’est Daniel Day-Lewis qui remporte le Bafta du meilleur acteur pour sa performance dans Lincoln (seul prix majeur décroché par le film malgré dix nominations). Récompensés dans la catégorie des meilleurs seconds rôles, Anne Hathaway, dans Les Misérables, et Christoph Waltz dans Django Unchained. Le western de Quentin Tarantino repart d’ailleurs avec le très mérité Bafta du meilleur scénario.

Rebelle s’impose dans la catégorie meilleur film d’animation et L’odyssée de Pi est distingué pour ses effets spéciaux.

Un palmarès assez large qui ne consacre pas un seul film mais couvre l’ensemble des œuvres majeures de l’année qui vient de s’écouler. Il annonce une compétition serrée pour les prochains Oscars.

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *