Pour la première fois de sa carrière, Bill Clinton a été nommé à la candidature du prix Nobel de la paix. Face à lui, on retrouve notamment Helmut Kohl ou Ioulia Timochenko.

Après avoir mené deux campagnes pour l’élection présidentielle américaine, Bill Clinton reprend en 2012 le chemin des urnes mais pas dans un but politique. Comme 188 autres personnalités et 43 organisations, l’ancien président des Etats-Unis a été désigné comme candidat au prix Nobel de la paix cette année. Ce sont ses soutiens eux-mêmes, qui ont décidé de rendre publique cette nomination qui peut normalement rester secrète. Mais la personnalité de Bill Clinton et la ferveur de ses parrains ont rendu naturellement publique sa candidature.

D’autres personnalités ont également émergé parmi les nombreuses candidatures. Le démocrate américain retrouve son ancien collaborateur, le chancelier Helmut Kohl. Artisan de la réunification de l’Allemagne dès 1989, le chrétien démocrate aujourd’hui âgé de 81 ans se fait absent de la scène politique. Parmi les autres concurrents de Bill Clinton dans cette élection, figure l’ex-chef du gouvernement ukrainien Ioulia Timochenko, le président tunisien, Moncef Marzouki, ou encore «la taupe» présumée de Wikileaks, le soldat Bradley Manning.

Bill Clinton est en bonne voie pour remporter le prix Nobel cette année. Le démocrate américain de 65 ans, s’est énormément investi dans la Clinton Foundation qu’il a créée à la fin de son second mandat. Depuis 2010, il œuvre en tant qu’émissaire spécial des Nations unies pour Haïti et n’hésite pas faire appel à la popularité de son épouse, Hillary, aujourd’hui membre du gouvernement américain.

On connaîtra en octobre le nom du nouveau prix Nobel de la paix qui viendra succéder à la triple victoire d’Ellen Johnson Sirleaf, Leymah Gbowee, et Tawakkol Karman l’an passé.

Click Here: Tonga Rugby Shop

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *