La semaine dernière, Britney Spears s’est fiancée à son agent chéri, Jason Trawick. La bague au doigt, elle a fièrement paradé dans un club de Las Vegas, aux côtés de l’heureux élu, tous deux débordant de bonheur. Au grand dam de l’ex-mari de la chanteuse, Jason Alexander.

En voilà un qui est jaloux. Et inutile de nier, il s’est grillé tout seul! Jason Alexander, l’ex-ex mari de Britney Spears –après lui, il y avait eu Kevin Federline qui, lui, a eu la décence de féliciter son ancienne épouse-, a déclaré à Us Magazine que les récentes fiançailles de BritBrit étaient «complètement bidon». Ah bon. Des propos peu délicats, alors que la planète people tout entière applaudit des deux mains ce futur mariage de l’ex lolitrash avec Jason Trawick, qui a changé sa vie. Jason Alexander, amour de jeunesse de la star, avait épousé Britney le 3 janvier 2004 sur un coup de tête, alors qu’elle traversait une période difficile, entre démonstration de shocking-attitude et rasage de crâne pulsionnel. Divorcés après seulement 55 heures de vie commune, autant dire que les deux tourtereaux n’étaient pas restés en très bons termes.

Mais aujourd’hui, Jason Alexander se dit «inquiet» pour son ex «sweetheart». Apparemment, la vie épanouie que mène désormais Britney au bras de l’autre Jason le préoccupe. «C’est un peu triste pare que je sais que tout le monde veut que je me réjouisse de cette nouvelle, mais je ne le suis pas. Je pense que tout est bidon entre eux et que tout le monde a peur de le dire haut et fort. Quand on regarde les photos, on voit qu’il n’y a aucune connexion entre eux. Ils font semblant.» Tu as raison Jason, c’est triste.

Click Here: Golf Equipment Online

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *