A l’instar de 4.300 autres célébrités, était épié pendant des années dans ses conversations téléphoniques et réclame justice.

Jude Law n’apprécie pas du tout, mais alors pas du tout, que l’on s’en prenne à sa vie privée. Poursuivi depuis des années par les paparazzi, qui ont révélé ses infidélités envers

Click Here: United Kingdom Rugby Jerseys

(entre autres…), il est bien décidé à enfin prendre sa revanche. Il attaque en justice le tabloïd britannique The Sun, appartenant au groupe de Rupert Murdoch, sous le coup d’un scandale d’écoutes téléphoniques. En effet, seule une surveillance de sa boîte vocale aurait pu révéler la liaison avec la nounou de ses enfants, d’après l’acteur. Cette infidélité à sa femme Sienna Miller, annoncée en grande pompe par les tabloïds britanniques, avait provoqué à l’époque leur première séparation.

Le Dr Watson dans Sherlock Homes estime que les autres informations publiées dans le journal entre 2005 et 2006 n’auraient pu être obtenues autrement que par des écoutes illégales, pratiquées par milliers par feu News of the World. Ce tabloïd sortant le dimanche a disparu le 10 juillet 2011, après 168 années d’existence, ne résistant pas à ces aveux d’écoutes. Le journal, lui aussi propriété du géant de la presse Rupert Murdoch, a publié en début de semaine dernière la liste des noms de personnalités placées sur écoutes, et Jude Law a très peu apprécié d’y figurer. Les dirigeants de The Sun jugent pour l’instant que ces accusations sont «sans fondement».

Mais l’acteur de Closer : Entre adultes consentants est loin d’être la seule star victime de ces écoutes, au nombre de 4.300 pour être exacts…

, le mari de Victoria et heureux papa de la petite Harper Seven, fait partie de la liste, ainsi que des acteurs comme Hugh Grant, ou encore la top-modèle Elle Macpherson. Même la famille royale du Royaume-Uni serait concernée: le prince Charles et son épouse Camilla, et jusqu’au prince Harry! Une liste très longue et très people, donc, qui laisse présager que Jude Law ne devrait pas se sentir trop seul au tribunal, le jour de l’ouverture du procès des deux hebdomadaires.

Maud Carlus

Lundi 18 juillet 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *