Une immense montagne de gravats se trouve au cœur de la ville de Gênes, en Italie. C’est tout ce qu’il reste du pont Morandi. Nous sommes le 14 août 2018. Le viaduc s’effondre et fait 43 morts. Il est totalement détruit le 28 juin dernier. Des images insupportables pour Graziella et Gabriele. Avant d’être évacué, le couple habitait à 100 mètres seulement du géant de béton. Des centaines de familles relogéesIls reviennent ici pour la première fois. “Pour moi qui suis né ici, c’est comme voir une personne qui nous a quittés“, explique, en larmes, Graziella Crosa. Pendant un an, le couple a été logé dans un hôtel, puis dans un appartement à plusieurs kilomètres de leur quartier. Plus de 600 personnes ont dû quitter leur logement, mais la chute du pont a également eu des conséquences économiques. Le JT

  • JT de 19/20 du mardi 13 août 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Malaisie : le corps de Nora Quoirin retrouvé

  • 2

    Naufrage dans la Manche : comment expliquer cette tragédie ?

  • 3

    Enfants contaminés à l’arsenic : quels sont les risques pour la santé ?

  • 4

    Incendies : risque maximum dans le Sud-Est

  • 5

    Pétrole : pourquoi les prix baissent ?

  • 6

    Les Républicains : trois candidats à la présidence du parti

  • 7

    La grande échappée: un activiste italien arrêté après 18 ans de cavale

  • 8

    Picardie : voyage en train à vapeur dans la Baie de Somme

  • 9

    Prénoms stars : quels sont ceux qui ont le plus été donnés en 2018 ?

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *