Déjà soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, le triclosan un agent chimique contenu dans les savons, mais aussi les dentifrices et gels douche pourrait également être responsable d’un affaiblissement de la densité osseuse chez le femme.

Depuis quelques années maintenant les études sur le

Triclosan, composant notamment contenu dans les

dentifrices, les savons et les crèmes hydratantes est soupçonnée d’être un perturbateur endocrinien. Mais récemment un nouveau point noir s’ajoute au tableau. Il pourrait également être néfaste pour les os des femmes au point de les rendre plus fragiles en réduisant la densité osseuse, voire même provoquer de l’

ostéoporose.  Une conclusion donnée dans une publication de la revue scientifique Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, le 25 juin 2019. Pour en arriver à cette constatation, les chercheurs ont recensé les données de test d’urine de 1848 femmes récoltés lors d’un précédent sondage britannique national effectué entre 2005 et 2010. En comparant avec leurs bilans médicaux, les scientifiques ont remarqué une corrélation entre un haut niveau de Triclosan dans les urines et une faible densité osseuse chez les volontaires.”Beaucoup d’études ont déjà démontré l’effet néfaste du Triclosan sur les os mais chez les animaux seulement, explique Yinjun Li, l’un des chercheurs de l’étude. Nous en savons très peu sur la façon dont il pourrait agir sur les os des humains.”“Les données étaient plus probantes chez les femmes ménopausées que chez les femmes pré-ménopausées. De futures études sont nécessaires pour valider ces découvertes”, concluent les auteurs de l’étude.Click Here: Cheap Chiefs Rugby Jersey 2019

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *