Les femmes enceintes doivent réduire leur consommation de sucres rapides et les remplacer par des aliments à index glycémique élevé si elles veulent limiter leur prise de poids pendant la grossesse, suggèrent les auteurs d’une étude irlandaise publiée dans le dernier numéro de la revueBritish Medical Journal.

Fruits, légumes, viandes et aliments complets permettent de limiter la prise de poids pendant la grossesse.

Les gynécologues recommandent aux femmes enceintes de prendre entre 11 et 13,5 kilos pendant leur grossesse, mais pas plus. Des chercheurs irlandais ont voulu évaluer l’impact d’une alimentation privilégiant les aliments à faible indice glycémique sur la prise de poids pendant la grossesse. Ils ont pour cela suivi 800 femmes recrutées auprès du National Maternity Hospital de Dublin, enceintes de leur second enfant et dont le premier pesait plus de 4 kg à la naissance. La moitié d’entre elles ont été encouragées, après avoir été informées, à suivre un régime alimentaire remplaçant les aliments à 

index glycémique élevé (riz blanc, pain, blanc, friandises), par des aliments à index glycémique faible (aliments complets comme le riz complet, le pain complet, les pâtes “al dente“).L’étude montre que 48 % des femmes qui gardaient la même alimentation pendant leur grossesse prenaient plus de poids que la limite recommandée. En revanche, seulement 38 % des femmes qui avaient opté pour une alimentation favorisant les sucres lents plutôt que les sucres rapides se trouvaient en surpoids. Au final, les femmes qui n’avaient rien changé à leur alimentation prenaient en moyenne 13,7 kg, tandis que celles qui avaient adapté leur alimentation ne prenaient “que“ 12,2 kg en moyenne. Même si la différence ne semble pas énorme, les chercheurs expliquent que les kilos en trop peuvent créer des troubles chez les parturientes. “

L’excès de poids pendant la grossesse est associé à un plus fort taux de naissances par 

césarienne, à de plus forts risques de garder ses kilos superflus après la naissance et à une plus forte prédisposition à l’

obésité plus tard dans la vie“, affirme ainsi le Dr Fionnuala McAuliffe, du National Maternity Hospital de Dublin. Pour choisir les aliments ayant un indice glycémique bas, il est conseillé d’éviter le riz et le pain blancs, et de leur préférer les aliments complets, et aussi de privilégier les produits frais comme 

les fruits, les légumes et les 

viandes. Toutes les 

sucreries sont à consommer avec modération.Amélie Pelletier avec RelaxnewsSource : “Low glycaemic index diet in pregnancy to prevent macrosomia (ROLO study): a randomised control trial“ – British Medical Journal 2012 (

étude accessible en ligne)Click Here: camiseta rosario central

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *