Mardi dernier, un enfant âgé de 9 ans est décédé quatre jours après s’être fait vacciner contre la grippe H11N1. “Les éléments disponibles à ce jour ne permettent pas d’établir l’origine du décès“, indique aujourd’hui l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps).  

L’enfant avait été vacciné contre la grippe A le 4 décembre, avec le vaccin sans adjuvant Panenza ®, produit par le laboratoire Sanofi-Pasteur. Deux jours après sa vaccination, une fièvre et des troubles digestifs importants se sont déclarés. Mardi, l’enfant a été pris en charge par le SAMU à cause d’un malaise sévère et est malheureusement décédé deux heures plus tard suite à un arrêt respiratoire. Suite à ce décès brutal, sans cause apparente, le parquet de Puy en Velay a ouvert une enquête. Une autopsie a été effectuée, ainsi que des analyses biologiques, afin de comprendre l’origine de ce drame. Selon l’Afssaps, “les résultats de l’autopsie ne sont pas encore disponibles“. Mais à ce stade aucun élément ne permet de conclure sur un lien éventuel avec la vaccination. D’après les autorités sanitaires, le cap des 3 millions de Français vaccinés doit être franchi ce week-end. Depuis le mois d’août, le réseau de Groupes régionaux d’observation de la grippe estime que la grippe A a touché au moins 4,6 millions de personnes en France. Au total, 139 malades sont décédés des suites, directes ou non, de la grippe H1N1 depuis le début de l’épidémie. Sarah LaînéSources :Communiqué de presse de l’Afssaps – 12 décembre 2009Communiqué de presse de l’Institut national de veille sanitaire – 11 décembre 2009Bulletin Grog – 9 décembre 2009PHOTO:ZEPPELIN/SIPAClick Here: All Blacks Rugby Jersey

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *