Le nouveau champion du monde du triple saut, Teddy Tamgho, “voulait gagner. Point.“ C’est chose faite avec à la clé un nouveau record du monde et une nouvelle page dans l’histoire des succès de l’athlétisme français.

A tout juste 20 ans, Teddy Tamgho a réussi un joli exploit ce 14 mars 2010 : il est devenu champion du monde et recordman en salle du triple saut avec un bond à 17,90 mètres. “La bombe à retardement“ (comme se qualifie lui-même le jeune athlète) a explosé, non loin de la mythique ligne des 18 mètres… Avec ce bond hors du commun, réalisé sur son sixième et dernier essai, Teddy Tamgho entre dans l’histoire de l’athlétisme français. Quand il s’élance pour la dernière fois, il est déjà deuxième au classement, mais il tente le tout pour le tout. C’est donc après un sprint rythmé que Teddy ira décrocher son titre à 17,90 mètres. “J’ai pris des risques, j’ai mordu des sauts à hauteur du record du monde. Je savais que je pouvais sortir un grand saut mais aussi terminer à la trappe. Maintenant, je dois vite relativiser. Ça n’est encore rien du tout. Il va falloir encore travailler pour aller plus loin,“ a-t-il confié à l’issue du saut.Le sportif qui avait réalisé une performance à 17,41 m l’an dernier a su conserver son énergie pour le saut final, le saut pour la postérité. Car avec ce bond, le jeune Teddy entre dans l’histoire de l’athlétisme français non seulement parce qu’il bat un record du monde, mais aussi et surtout parce que cela faisait plus de 14 ans qu’aucun tricolore n’avait battu de record du monde (le dernier fut Thierry Toutain en 1996, sur le 50 km marche piste).Celui qui était absent aux JO de 2008 et qui avait été éliminé aux qualifications d’Europe en 2009 a prouvé qu’il savait rebondir.Voir la vidéo du saut :

Jessica XavierSources : Fédération Française d’Athlétisme, l’équipe.fr, mars 2010© CHINE NOUVELLE/SIPAClick Here: New Zealand rugby store

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *