L’image du couple épanoui, amoureux, jouant les amants parfaits a du plomb dans l’aile.
Conduite sur 11 000 hommes et femmes âgés de 16 à 44 ans, une enquête britannique sur le comportement sexuel nous livre d’étonnants résultats :
– Une femme mariée sur dix déclare avoir perdu tout intérêt pour la bagatelle pendant au moins 6 moins durant l’année précédant l’enquête. Ces femmes mariées sont plus susceptibles de rapporter des difficultés sexuelles que les femmes célibataires ou les hommes mariés (qui ont moins de problèmes sexuels que les hommes célibataires). ;
– La libido des femmes chuterait dangereusement avec l’éducation des enfants, la gestion de leur carrière et les demandes répétées de leur partenaire. Les mères des enfants de moins de 5 ans sont plus nombreuses à être insatisfaites de leur vie sexuelle ;
– Les hommes qui boivent plus que la dose limite recommandée d’alcool ou qui ont eu une infection sexuellement transmissible dans les 5 années précédentes, ont plus de problèmes sexuels ;
– La qualité du premier rapport sexuel est importante pour les deux sexes et semble conditionner en partie la réussite de la vie sexuelle future. S’il est raté, il y a plus de risques d’éprouver des difficultés sexuelles futures.
Malgré leur fréquence, ces difficultés sexuelles sont encore endurées en silence. Alors que 54 % de femmes et 35 % des hommes évoquaient des problèmes, ils ne sont respectivement que 21 et 11 % à chercher de l’aide. Si la meilleure solution consiste à aborder le sujet au sein du couple, vous trouverez également de nombreux conseils dans nos dossiers.Source : Sex Transm Infect. 2005 Oct;81(5):394-9.Click Here: camiseta boca juniors

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *