Les rats pourraient bien être à l’origine denouveaux traitements contre certains problèmes sexuelsmasculins. Des scientifiques américains ont isolé uneportion particulière de la moelle épinière quirelaie le signal de l’éjaculation du cerveau auxorganes sexuels.
En désactivant un certain groupe de cellules situéesdans la région lombaire de la moelle épinière,les chercheurs ont constaté qu’un rat placé enprésence d’une femelle réceptive pouvaits’accoupler mais était incapabled’éjaculer. Les autres composantes du comportementsexuel restaient inchangées. Ces résultatssuggèrent que les neurones de la moelle régulentl’apparition et l’achèvement del’éjaculation.
Deux questions restent cependant sans réponse : d’unepart, on ne sait pas si ces cellules sont associées àl’orgasme lié à l’éjaculation ;d’autre part, la présence et le rôle de cescellules chez les rates restent inexpliquées.
Cette découverte pourrait demain offrir de nouveauxtraitements aux hommes souffrant d’éjaculationprécoce secondaire à une pathologie de la moelleépinière.
Source : Science 2002 Aug 30;297(5586):1566-9Click Here: camiseta rosario central

NewSimulationShoes News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *